Comparateurcreditauto.fr
Clés de voiture
Retrouvez-nous sur :
Facebook
Twitter
Flux RSS
Google Plus
Inscription newsletter
Entrez votre adresse e-mail et recevez les dernières informations en exclusivité :
Calcul de mensualités
Powered by MLcalc Mortgage Calculator
Les dossiers du crédit automobile

Cetelem reçoit un prix international de l’innovation bancaire

Publié le : 24/10/2013

L’Efma-Accenture, association internationale à but non lucratif, a attribué ces jours-ci un prix de l’innovation bancaire à Cetelem pour son programme de détection des difficultés de remboursement éventuelles d’un client. Cette mesure est en phase avec la récente loi Moscovici datant de juillet 2013 et qui préconise la généralisation des procédures de détection précoce des risques de défaillance chez les emprunteurs. Ce programme entre dans le cadre de la politique de prévention du surendettement (le « crédit responsable ») mise en place par Cetelem depuis plusieurs années.

Fonctionnement du système de détection

Le système repose sur un algorithme crée par les experts en statistiques de chez Cetelem. Il collecte et traite certaines informations précises au fur et à mesure que les clients les envoient. En cas d’anomalies (baisse des revenus, utilisation anormale du crédit etc.), le système est capable de prévoir une future situation de défaillance, même si le client continue de rembourser normalement ses mensualités. Lorsque ces situations sont détectées, Cetelem prend les devants en contactant le client pour essayer de trouver des solutions (report d’échéance, activation de l’assurance, pause dans les remboursements etc.) et éviter ainsi les impayés. Dans 90% des cas, une solution est trouvée entre le client et Cetelem. Un partenariat a été établi entre la marque et l’association CRESUS pour venir en aide aux clients dont la situation financière est plus compliquée.

Quelques chiffres sur le dispositif

Le programme semble avoir porté ses fruits puisqu’il a permis à 13.000 clients contactés de bénéficier d’un suivi personnalisé en 2012, même s’ils n’étaient pas en situation d’impayé. Sur ces 13.000 personnes, 50% ont toutefois reconnu être en difficulté et la solution préventive a finalement été acceptée par 7 clients sur 10.
Le programme a pu mettre en évidence plusieurs symptômes à risque. Dans 55% des cas, c’est un changement de situation dans la vie personnelle ou professionnelle de l’emprunteur qui a causé cette difficulté. Dans 27% des cas, les complications sont dues à une dépense d’urgence d’ordre imprévu. Pour le reste, 10% concernent des problèmes de santé et 8% provenant d’une mauvaise maîtrise de son budget.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.